Membres

Sylvie Nadeau

Université : Université de Montréal

Département : Réadaptation


Quantification de l’asymétrie en milieu clinique et de vie lors de diverses activités fonctionnelles chez les personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC)


Demandeur principal : Sylvie Nadeau

Membre(s) de l'équipe Cyril Duclos , Rachid Aissaoui

Objectifs généraux

L’objectif général de ce mandat est donc de développer une approche technologique d’évaluation sensible, valide et utilisable en clinique permettant de quantifier l’AsymL lors de tâches fonctionnelles variées intégrées dans un circuit standardisé. Il est aussi prévu d’utiliser la technologie en milieu de vie (laboratoire vivant de réadaptation au centre commercial) afin de tester cette approche dans un environnement écologique. L’approche technologique inclut la technologie (capteurs et module d’acquisition et de traitement des signaux ) utilisée avec le circuit standardisé.


Développement d’un appareil d’évaluation et d’entrainement du contrôle neuromusculaire unilatéral et bilatéral du membre supérieur chez les personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC) et celles ayant une lésion de la moelle épinière (LMÉ)


Demandeur principal : Sylvie Nadeau

Membre(s) de l'équipe Daniel Bourbonnais , Dany Gagnon , Rachid Aissaoui , Johanne Higgins, UdeM

Objectifs généraux

À notre connaissance, il n’existe aucun système dédié aux membres supérieurs qui permet de tester l’adaptabilité du système nerveux de façon similaire au tapis roulant DC. C’est-à-dire où les membres supérieurs interagissent dans une tâche bilatérale où l’on peut imposer qu’un comportement soit symétrique ou asymétrique et en identifier les effets lors de la période de désadaptation.  Pour ce faire, il faut que l’appareil permette un comportement synchrone et asynchrone des membres supérieurs, via des résistances et des vitesses variables. L’appareil permettra de tester dans diverses positions des bras et il mesurera les forces exercées par chacun des membres supérieurs. L’évaluation doit pouvoir se faire en position assise et debout. Il permettra de placer et de voir des capteurs /marqueurs sur le participant afin de compléter l’évaluation par une analyse biomécanique et EMG. Des tests avec cinq participants seront réalisés.


Phase 2 : Optimisation de l’exerciseur bimanuel pour l’évaluation et l’entrainement des membres supérieurs des personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC)


Demandeur principal : Sylvie Nadeau

Membre(s) de l'équipe Rachid Aissaoui , Johanne Higgins, UdeM

Objectifs généraux

(suite mandat 65). L’objectif de ce mandat est de poursuivre le développement de l’exerciseur bimanuel instrumenté (mandat 65) afin d’optimiser et diversifier ses modes d’utilisation et ses fonctions.