Congrès de l’Acfas 2013

Congrès de l’Acfas 2013

16 Fév

Financer la recherche interdisciplinaire et intersectorielle en technologies de la réadaptation – un défi réalisable

Vendredi 10 mai 2013 de 9h00 à 16h00 - Université Laval à Québec

Depuis le début de la dernière décade, la recherche en technologie de la réadaptation (TR) connait un développement fulgurant.

Les technologies sont présentes dans la pratique quotidienne des cliniciens, les usagers sont de plus en plus habiles et confortables à les utiliser, et les apports et avantages sont reconnus. Cependant, qu’en est-il des organismes qui financent la recherche? Ont-ils su s’adapter? Sont-ils adaptés à cette nouvelle réalité où par exemple ingénieurs et cliniciens collaborent ensembles pour élaborer un projet de recherche structurant et novateur? La recherche en technologie de la réadaptation se trouve à l’intersection Nature et technologie, Santé et Société et culture. Les initiatives de recherche doivent souvent faire appel à l’intégration d’expertises complémentaires et nécessaires pour l’atteinte d’objectifs communs. Du coup, il est possible de faire des progrès scientifiques significatifs, efficaces et pragmatiques.

Téléchargez la présentation pour le Congrès de l'ACFAS du 10 Mai 2013

Téléchargez le bilan du Congrès de l'ACFAS du 10 Mai 2013

Téléchargez les résultats du sondage de satisfaction du Congrès de l'ACFAS du 10 Mai 2013

De telles initiatives comportent toutefois certains défis quant à son financement, et le but de cette activité est de mettre en évidence les différents éléments à considérer, d’en dégager une stratégie efficace pour en tenir compte, de mieux structurer les initiatives de ce genre sur la scène provinciale et nationale ainsi que de recommander la création ou la modification de programmes existants afin qu’ils répondent à cette nouvelle réalité.


Afin de couvrir différentes perspectives à la question suivante : «Quelle lecture faites-vous de la recherche interdisciplinaire et intersectorielle actuelle en technologies de la réadaptation ?», quatre tables de discussions d’une durée d’environ 1h00 chacune, constituées de panélistes sollicités par le comité organisateur de l’activité, ont été planifiées. Ces panélistes sont invités à répondre brièvement à une question ciblée et visant à initier des échanges d’idées et d’opinions avec l’auditoire. Les tables avec les questions abordées sont :
 

Bloc A Perspective des chercheurs et du milieu académique : 
Quels sont, par ordre d’importance, les 3 principaux facteurs facilitant et ceux limitant l’implication et la participation des chercheurs dans ces activités de la recherche interdisciplinaire et intersectorielle en TR?
Bloc B Perspective des comités de pairs : 
Quelles seraient les solutions qui permettraient d’assurer une meilleure évaluation de la recherche interdisciplinaire et intersectorielle en TR?
Bloc C Perspective des organismes subventionnaires : 
Comment se positionnent les opportunités de financement actuellement disponibles pour soutenir des activités de recherche interdisciplinaire et intersectorielle en TR?
Bloc D Propositions de modèles de financement : 
Quel serait le modèle de financement le plus prometteur pour soutenir et optimiser les retombées de la recherche interdisciplinaire et intersectorielle en TR?