Membres

Philippe Archambault

Université : Université McGill

Département : Physical and Occupational Therapy


Localisation par vision artificielle dans un grand espace intérieur


Demandeur principal : Philippe Archambault

Membre(s) de l'équipe Anouk Lamontagne , François Michaud

Objectifs généraux

Il existe un besoin de caractériser les déplacements de personnes avec atteintes neurologiques, afin de pouvoir mesurer les effets de la réadaptation et/ou de guider une adaptation de l’environnement qui facilitera ces déplacements. Ce mandat a pour objectif de démontrer qu’une approche SLAM/RTAB-Map peut être utilisée pour localiser une personne en fauteuil roulant ou à pied à l‘intérieur d’un grand espace tel un centre commercial.


Interface d’enregistrement de données pour le bras robotisé JACO


Demandeur principal : Philippe Archambault

Membre(s) de l'équipe François Routhier , Martin Lemay , Rachid Aissaoui

Objectifs généraux

Les objectifs de ce mandat sont de : 1) développer une interface (logiciel sur ordinateur embarqué), permettant d’enregistrer les données (data logging) de mouvement et de contrôle du bras JACO (position, orientation, force de l’effecteur, contrôle du joystick, etc.); et 2) développer une méthode d’analyse afin de pouvoir quantifier la performance lors de tâches spécifiques (ex. : temps et nombre de mouvements du robot pour effectuer une tâche, taux de succès, efficacité du contrôle du joystick, etc.), une classification sommaire du type de mouvement (prendre et déplacer un objet, ramener un objet vers soi, etc.) ainsi que l’utilisation quotidienne à partir des données enregistrées (temps d’utilisation quotidien, durée de fonctionnement du robot à chaque utilisation, type de mouvement utilisé, etc.).


Intégration de forces haptiques au niveau de la main pendant la locomotion et comparaison des méthodes pour réduire l’asymétrie de la marche suite à un accident vasculaire cérébral (AVC)


Demandeur principal : Philippe Archambault

Membre(s) de l'équipe Cyril Duclos , David Labbé , Joyce Fung , Rachid Aissaoui , Sylvie Nadeau

Objectifs généraux

(suite mandat 48). Nous proposons d’ajouter et de vérifier un deuxième moyen qui permettrait de corriger l’asymétrie de marche chez une clientèle AVC, soit l’utilisation de forces haptiques au niveau de la main pendant la locomotion. Cette force est produite par un appareil robotisé, via une laisse, alors que le participant marche sur un tapis roulant.


Augmented feedback to help learn propulsion on the miWe simulator


Demandeur principal : Philippe Archambault

Membre(s) de l'équipe Dany Gagnon , Félix Chénier

Objectifs généraux

Depuis 2 ans, nous travaillons à développer un simulateur de fauteuil roulant manuel. Notre simulateur est économique est permet aux futurs utilisateurs de fauteuil roulant de pratiquer leurs habiletés. Pour l’améliorer, nous voulons pouvoir donner de la rétroaction à l’utilisateur sur sa technique de propulsion. Ceci permettra à l’utilisateur d’apprendre des techniques de propulsions plus efficaces et sécuritaires.